Dernières opérations

Artistique

L’Art de la chirurgie esthétique à Paris

vladimir mitz autoportrait
Autoportrait: Vladimir Mitz tirant la langue

Souvent , on entend dire que la chirurgie esthétique, ce n’est pas de l’art mais de la technique et des dons de communication; C’est certainement vrai pour la plupart d’entre nous, mais aussi un peu restrictif pour certains d’entre nous;

Chirurgien esthétique et artiste?

Il existe des collègues particulièrement doués en matière artistique,  les dons de peinture, sculpture, musique étant bien développés  chez de nombreux chirurgiens, discrets sur cette part intime de leur talents cachés!

Ainsi, mon regretté ami et collègue JACQUES LE PESTEUR, peintre génial sous le nom de BOROFFE, ou bien le DR HIDALGO aux états unis, RAMI SELINGER brillant saxophoniste de jazz, et bien d’autres qui se cachent un peu pour ne pas montrer un côté « dilettante », car être artiste en réalité fait peser un voile de fantaisie et d’imprécision troublant sur le public , enclin à plus méjuger et critiquer qu’admirer et reconnaître.

Personnellement, j’admets que la pratique du piano,  du dessin et de la sculpture m’apporte une assise essentielle pourla stabilité des mains, leur précision, et un regard pointu sur les formes, les proportions, et les asymétries, qu’il convient de bien reperer pour procéder à un acte de chirurgie esthétique et réparatrice parfois salvateur, sinon rassurant.

Chirurgien esthétique tout court?

D’aures collègues prefèrent diminuer le côté obscur de l’artiste, le refouler peut être: pas de fantaisie admis pour pratiquer un lifting cervicofacial réussi, ou une augmentation mammaire parfaite!

mais je trouve que c’est plus humain que d’accepter cette part mystérieuse de l’art qui vient donner l’inspiration à la dernière seconde, et permettre plus qu’une réussite, un véritable chef d’oeuvre:

j’en donne pour exemple un improvisation au piano que j’ai effectuée recemment pour célébrer le peintre bosniaque SAFET ZEC: