Recherche et Actualités

COMMENT VIEILLIT LE VISAGE MASCULIN ?

19 août 2021

Le vieillissement du visage chez l’homme est aussi inéluctable que celui chez la femme ; Pourtant peu d’hommes (environ 15%) pensent à se faire opérer d ‘une opération rajeunissante ; certes l’homme un peu plus âgé garde une certaine allure, mais les ravages du temps ne l’épargnent pas !
Les artistes peintres ont de tout temps dépeint cette altération du visage, où la pesanteur et les fractures du derme élastique se conjuguent pour entrainer des changements morphologiques que ces artistes ont parfaitement dépeint ;
Plutôt que d’analyser les visages des stars vieillissantes, un bref regard sur les autoportraits de Picasso se révèle très instructif :
Photo 1 : Picasso est jeune, visage émacié, nez fin mais légèrement bossu ; la bouche est pulpeuse, les poches sous les yeux (génétiques) sont déjà présentes à 17ans ;

Picasso jeune

Figure 1 Picasso jeune

Photo 2 Picasso est dans la soixantaine ; les poches sous les yeux ont diminué (ce qui est rare) les paupières supérieures se sont alourdies, les rides d’expression sont présentes au coin des yeux ; le regard en est devenu plus intense, mais les changements les plus notables se voient dans la moitié inférieure du visage ; le nez s’est épaissi, apparition des sillons nasogéniens, exagération de l’asymétrie faciale avec obliquité du sourire, affinement de la lèvre supérieure ; Les pommettes se sont effondrées ; le cou s’épaissit, le taureau est bien là !

Picasso adulte

Figure 2 Picasso vieillissant

Photo 3 Picasso se représente avec un nez parfait, aquilin, le regard étincelant, un visage plutôt en longueur, étincelant

Picasso fantasme

Figure 3 Picasso fantasmant un nez fin

Photo 4 Picasso dans cette auto caricature insiste sur le nez grotesque qui est gigantisé, mais il conserve cet idéal du visage triangulaire au regard démoniaque !

Picasso autocaricature

Figure 4 Picasso en auto caricature

En conclusion le vieillissement du visage masculin obéit aux mêmes règles que chez la femme, avec des changements vers 40 ans, puis 60 ans ; nos opérations de chirurgie esthétique et les gestes de médecine esthétique (piqûres de botox pour diminuer les rides du front et du coin des yeux , associées aux injections d’acide hyaluronique dans les lèvres trop fines et dans les sillons) doivent être adaptées aux déformations constatées en tenant compte de l’âge , de la comparaison génétique aves les parents ; nous devrons adapter nos gestes à chaque cas particulier : microsmaslift biplan à partir de la quarantaine , puis plus tard lifting biplan smas et peau avec décollements et vecteurs adaptés après 60 ans ;

 

Il faut tenir compte de l’épaisseur habituelle de la peau de l’homme, ce qui exagère la lourdeur du cou et des bajoues, et le risque accru d’hématomes post opératoires chez l’homme hypertendu après la cinquantaine ;
Avec ces indications et de l’expérience, il est parfaitement possible de rajeunir un homme de 10 ans environ, sans que personne ne remarque rien ; d’autant que les cicatrices modernes sont comme chez la femme dissimulées autour de l’oreille et dans l’intérieur du tragus (cartilage au-devant de l’oreille) ; De plus on associe souvent une opération rajeunissante des paupières supérieures et inférieures ou des 4 en même temps ;
Enfin il est possible aussi d’affiner le nez ( comme le démontre le cas Picasso) qui a tendance à s’épaissir avec l’âge, et ce beaucoup souvent chez l’homme que chez la femme.