Dernières opérations

Lympholiposuccion

2 octobre 2019
publication texane

Lympholiposuccion

La lympholiposuccion, une opération mal connue

 

La LYMPHOLIPOSUCCION reste une opération très sous-estimée en cas de lymphœdème  ou gros bras après curage ganglionnaire axillaire après  cancer du sein, ou bien encore devant atteinte des membres inférieurs, d’un côté ou des 2.

Un remarquable article américain par des auteurs Texans (voir photo jointe 1) fait le point des techniques thérapeutiques possibles, mentionnant aussi les anastomoses lymphaticoveineuses qualifiées de super microchirurgie (travail très délicat sous microscope)

Je joins un de leur résultat démonstratif obtenu par une lympholiposuccion (photo 2), opération que j’affectionne particulièrement et que je pratiquais déjà pour des cas semblables, dans le service du PR Vilain dans les années 1990.

A noter que les suites et l’amélioration prend plusieurs mois et impose le port d’une compression et des drainages lymphatiques ; dans mon expérience, l’intervention doit être répétée tous les 4 ou  5 ans ;

C’est aussi une bonne solution dans le cas des grosses jambes et chevilles, quand sont associées :

*une stase veineuse

*un excès de graisses profondes

Il y a peu de documents visibles pour illustrer ces opérations réparatrices ; je suis donc conforté dans l’idée qu’il s’agit d’une technique chirurgicale qui mérite une information auprès des  patient(e)s concerné(e)s.

lympholliposuccion deu memvbre inferieur gaucxhe : resultat après 2 mois

lympholliposuccion deu memvbre inferieur gauche : resultat après 2 mois