Dernières opérations

Chrirugie du cou

Chirurgie esthétique du cou par lipolift ou dégraissage

Obtenir un long et beau cou

un long cou dessin par V.MITZ chirurgien esthétique à paris

C’est une chance que de pouvoir obtenir génétiquement un joli cou long et gracieux, à la façon de Modigliani!

redonner un bel aspect à son cou, dégagé et tendu est possible

Lorsque le cou est gras et empâté, plusieurs manœuvres très techniques sont possibles:

  1. dégraisser le cou par un lipolift (http://lipolift-vladimir-mitz.com/), qui permet par la chirurgie esthétique d’enlever les surplus graisseux des bajoues et du cou, en enlevant les masses graisseuses accumulées devant les muscles peauciers du cou,mais aussi en arrière d’eux éventuellement(paquet de graisse profonde pré-hyoidien).
  2. une variante:Pratiquer l’opération de R.Millard qui consiste à ouvrir la peau  horizontalement dans le pli du menton, et dégraisser aux ciseaux les boules graisseuses excédentaires; mais c’est une opération plus délicate, qui aboutit à une cicatrice certes peu visible mais néanmoins longue de plusieurs centimètres.
  3. rapprocher les muscles peauciers dans leur portion horizontale, mais cela peut être malaisé s’ils sont très écartés. Cette technique a été décrite par J.Feldman sous le nom de corset-platysmaplastieje n’en suis pas un chaud partisan, car elle peut brider un peu les mouvements de rotation de la tête.
  4. au contraire, retendre les muscles peauciers du cou(appelés aussi platysmas) vers l’arrière, au cours d’une opération de type lifting cervicofacial, est une excellente solution au prix d’une opération plus importante car impliquant un décollement cutané étendu!l.
  5. pratiquer un micro-lipofilling sous cutané associé si la peau est très fine, crevassée, ridulée, afin de regalber le derme sous cutané atrophique.
  6.  enlever  les tissus excédentaires directement par en avant, au prix d’une cicatrice verticale visible(avec parfois nécessité d’une petite plastie en Z): cette opération s’appelle une cervicoplastie antérieure, elle est une excellente solution chez l’homme d’un certain âge qui peut cacher la ciactrice par les poils de la barbe, mais peut aussi être utile chez certaines patientes, qui souhaitent une opération efficace et aux suites très simples.
  7. Voyez https://dai.ly/x3dzzkr

L’association de tous ces gestes permet une réponse valable au problème des cous gras qui empoisonnent la vie de nombreux patients rêvant de ces cous graciles, qu’on peut voir chez certains mannequins à la noblesse altière!