Recherche et Actualités

Publications récentes

La chirurgie et la médecine esthétique des lèvres : en rajouter en haut, en enlever en bas!!

dessin de la bouche par vladimir mitz
dessin bouche par vladimir mitz

La demande de modification des lèvres de la bouche ou des lèvres génitales(labiaplastie) ne cesse de croître dans le monde ;

Cette demande portée par de nouvelles normes esthétiques transmise par les médias et les influenceuses implique de la part des chirurgiens et des médecins esthétiques une attitude mesurée prudente en respect d’une éthique qui reste délicate à observer ; la règle “d’abord ne pas nuire” passe avant la demande voulez-s “voulez-vous m’épanouir » !

Augmentation des lèvres supérieures et inférieures

L’observation minutieuse de la population féminine vieillissante montre qu’il existe une atrophie de la plaque lèvres ; les lèvres supérieures et inférieures s’affinent ;

Des ridules apparaissent en forme de barre code ; les sillons nasogéniens et les plis d’amertume se marquent davantage ;

Chez l’homme, l’affinement de la lèvre peut être génétique, et des lèvres trop fines confèrent un caractère cruel au visage ce qui peut gêner certaines personnes ; mais le vieillissement de la lèvre supérieure chez l’homme est retardé car il existe une couche de glandes pileuses qui rajoutent une épaisseur au derme profond, en comparaison de la structure féminine des lèvres.

bouche repulpée
bouche repulpée

Il existe aussi une demande plus rare de diminution des lèvres supérieures ou inférieures, à la suite d’une macrochéilie congénitale, caractéristique dans certaines races de couleur.

Cette demande peut également exister à la suite d’injection de silicone ou d’acide hyaluronique dans les lèvres supérieures qui en ont déformé les contours.

Mais de loin la demande la plus fréquente concerne l’augmentation des lèvres féminines, qui s’effectue grâce à des injections d’acide hyaluronique, selon des techniques propres à chaque médecin ; pour moi le but est de préserver un caractère naturel, ce qui n’est pas toujours le cas, et pas seulement par la faute du médecin mais aussi du fait de demande exagérée de la part de patientes qui souhaitent avoir des lèvres protubérantes, d’allure parfois caricaturale.

Certaines femmes des pays de l’Est adorent avoir cette bouche synonyme d’une hypersexualité affichée, ou du moins témoignant d’une volupté buccale clairement visible par tous.

Diminution des lèvres génitales(labiaplastie)

Cette demande peut concerner des jeunes filles ou des femmes adultes qui sont complexées par la taille des petites lèvres, présentant une hypertrophie fonctionnellement gênante, soit au moment des rapports sexuels, soit par frottement au cours de la pratique du vélo ; la demande purement esthétique est plus rare, et concerne des jeunes filles dont l’idéal d’apparence provient des images pornographiques où la région génitale de la femme est rasée et laisse apparaître une anatomie idéalisée ;

La technique opératoire de réduction des petites lèvres est bien au point, se divisant en deux grandes catégories : une résection en longueur (qui est ma technique préférée), ou des résections en forme de V, dont les suites peuvent-être plus problématiques.

labiaplastie verticale, dessin vladimir mitz
labiaplastie verticale: cequ’il faut laisser

 

Augmentation des lèvres génitales

Il existe aussi une demande plus rare d’augmentation des grandes lèvres ou des petites lèvres, voire du clitoris chez certaines patientes, à cause d’une perte de volume liée à l’âge qui avance ; cette augmentation peut se faire également par injection d’acide hyaluronique à répéter tous les 2 ans, ou mieux encore à mon avis, par des lipofillings en prélevant la graisse nécessaire à la face interne des cuisses ;

Il faudra parfois répéter le lipofilling après 6 mois pour obtenir un résultat stable, car seulement 30 à 50 % de la graisse injectée va survivre ;

Ces méthodes d’augmentation des lèvres génitales donnent de grandes satisfactions aux patientes concernées, et ne présentent que très peu de complications ; de plus les cellules graisseuses injectées améliorent la trophicité des tissus de recouvrement.

En conclusion

L’augmentation ou la diminution des lèvres au niveau de la bouche ou des organes génitaux à crée une sorte de nouvelle spécialité en matière de Médecine et de chirurgie esthétique : Elle concerne la sphère génitale, et certains collègues rajoutent en plus l’augmentation du pénis, du clitoris, où le gonflement du point G à leur champ de compétence…

Mais cette chirurgie et médecine à tropisme génital n’est en rien fantaisiste ni évidente ; gare aux désillusions, complications, asymétries génératrices de colères et d’insatisfaction ; aussi respecter le naturel et rester dans les clous du à peine visible sont ils les impératifs de prudence à respecter en toute humilité.

 

12 juillet 2021

Les spécificités chirurgicales de la peau des patients d’origine africaine.

Vladimir Mitz

Le Dr Vladimir Mitz, chirurgien plasticien à Paris, fait le point pour Mine d’Infos

Les téguments des patients d’origine africaine ou apparentés ont comme particularités :

– Une plus grande épaisseur de l’épiderme et du derme
– La présence de mélanocytes qui sont les cellules colorées
– Une réactivité particulière au microtraumatisme, qui peut engendrer des cicatrices hypertrophiques voire chéloïdiennes ;

Aussi le chirurgien esthétique qui doit intervenir chez un patient d’origine africaine doit avertir celui-ci des risques cicatriciels potentiels, qui ont de plus un caractère génétique et familial.

De nouvelles normes particulière de beauté

.

Il existe des Tendances esthétiques singulières chez les patients d’origine africaine :

– Un nez  d’apparence plus européenne est une demande pas très fréquente mais néanmoins prégnante chez certains patients qui souffrent d’un nez à la racine aplatie, et aux narines épatées; évidemment tous les individus ayant ce morphotype ne se précipitent pas vers ces opérations…; la réparation d’un nez ethnique  repose sur la mise en place d’un greffon silicone ou osseux qui permet de refaire l’arête et de projeter la pointe nasale; des ostéotomies des os propres sont souvent nécessaires pour affiner le nez de face; il faut de plus faire une résection à la base des ailes du nez, pour les réenrouler, et éviter les ailes flottantes au pied de la pyramide nasale.

– Une augmentation d’un menton en retrait(profiloplastie) peut être indiquée chez certains patients qui présentent une insuffisance de la projection du menton ; l’amélioration du profil se fait alors par une génioplastie d’apposition, c’est-à-dire une augmentation de la pointe du menton par la mise en place d’un implant mentonnier en silicone, au travers d’une incision dans le sillon gingival inférieur ; ceci pour éviter toute cicatrice cutanée sous le menton.

– Une poitrine moins tombante et plus projetée surtout après plusieurs grossesses ; en effet de façon génétique malheureuse, certaines patientes présentent une poitrine qui se vide à la suite des allaitements,
 il s’associe souvent chez ces patientes une ptôse mammaire, avec des seins très tombants qu’il convient de remodeler par une plastie mammaire avec des cicatrices, ou dans certains cas par la mise en place d’un implant mammaire que j’introduis par la voie axillaire pour éviter les cicatrices visibles.
Il y a aussi une possibilité de pratiquer des lipofilling mammaires, en complément des implants, ou de façon isolée mais il faudra deux ou trois séances pour parvenir à augmenter la poitrine de plus d’un bonnet.

Photos avant après plastie mammaire avec cicatrices chéloïdiennes

Avant

<

– une augmentation des fesses est actuellement une exigence assez fréquente chez les patientes de couleur, initiée par la mode brésilienne ;au Brésil, en Colombie, au Mexique, ce type d’opération fait fureur.

Il existe deux possibilités qui peuvent être associés pour augmenter les fesses:

– Soit la mise en place d’implants fessiers spécifiques en silicone gel assez ferme, introduits par une incision placée dans le pli inter-fessier supérieur,
– Soit des lipofillings de grande quantité de graisse prélevée sur la patiente elle-même ; la zone donneuse est variable, ventre, pneus thoraciques, cuisses, genoux, mollets. Malgré les progrès de la technique du lipofilling, il est difficile de prévoir combien de tissu graisseux restera vivant après 4 mois, l’idéal étant au moins 50% de survie ;il faudra donc recommencer une ou deux fois les sessions de lipofilling pour obtenir le résultat maximal.

Les cicatrices chéloïdes:
Il s’agit du problème le plus difficile à résoudre; la cicatrisation chéloïdienne n’est pas propre au patient de race noire; européens, asiatiques, peuvent aussi cicatriser de cette façon; il s’agit de cicatrice en relief, foncée et exubérante qui  persiste et augmente après une  année d’évolution; la cicatrice fine des premiers jours évolue progressivement pour devenir hypertrophique; elle ne disparaît pas après un an, bien au contraire; la cicatrice s’épaissit, se boursouffle, démange et dérange.

Il n’y a que deux traitements efficaces :

– Soit des injections de produits cortisonés retard dans la cicatrice, qui parviennent au prix de plusieurs séances, à aplatir ces cicatrices bourgeonnantes ; mais il faut parfois recommencer plusieurs fois ;
– Soit des séances de radiothérapie ciblée, pratiquées par des radiothérapeutes compétents qui sauront doser correctement l’intensité des rayons, et limiter les zones d’irradiation pour ne pas affecter les tissus sains.
* d’autres traitements sont en cours d’exploration, telle la cryothérapie intra chéloïdienne.

La demande de blanchiment de la peau est actuellement difficile à exaucer, car le traitement autrefois efficace à base d’hydroquinone est actuellement interdit, du fait que cette molécule un pouvoir cancérigène à haute dose. Heureusement ces demandes sont plutôt rares et occasionnelles…

En conclusion, la peau noire a des spécificités particulières, qui impose une information circonstanciée aux patients qui souhaitent une opération avec cicatrices ; heureusement ce n’est pas le fait de tous les patients de couleur, mais tout chirurgien esthétique a en tête le risque chéloïdien quand il s’agit d’opérer ce type de patient.

Propos recueillis auprès du Dr Vladimir Mitz par Nora Ansell-Salles

Bibliographie
– Chirurgie Esthétique, Éditions du Cygne, 2006 (ISBN 978-2849240175)
– Les liftings, Ellipses Marketing, 2004 (ISBN 978-2729818784)
– Art-Thérapie, avec Marie-Claude Joulia, Éditions L’Harmattan 2003 (ISBN 978-2747546003)
– La chirurgie esthétique, Éditions Flammarion, coll. « Dominos », 1995

1 juillet 2021
photo patiente opération

Recommandations  avant une opération de chirurgie esthétique à paris

Ces quelques conseils simples sont destinés à vous éviter des complications post opératoires, et éviter de vous faire entrer dans la malheureuse cohorte des mécontents  de la chirurgie esthétique !
Pour une opération réussie  en chirurgie esthétique à  Paris, il vous faut suivre ces quelques principes simples , fruits de mon expérience !
Cela  vous permettra d’aborder une future opération avec sérénité!
Aucune opération n’est anodine! suivez ces conseils avant une opération, que  vous pouvez aussi lire dans certains de mes livres écrits et publiés, notamment le dernier paru aux éditions Flammarion:

LES 10 COMMANDEMENTS avant une opération chirurgicale

1) Dès J-7 sucre chocolat alcool diminuez pour moins suppurer(le sucre est le pétrole des microbes!)
2) J-5 environ l’anesthésiste  à la clinique consultez pour  vous  sécuriser(l’anesthésiste est le copilote de l’opération)
3) Vos affaires de toilette préparez(précaution basique)
4) La clinique repérez,pour vous sécuriser
5) Parking voiture accompagnant à repérer…
6) Vérifiez hôtels présents à proximité( parfois tarifs hôtelier moins cher que dans les cliniques!)
7) Votre chirurgien seulement au bloc verrez (visites dangereuses dans les chambres d’hospi plus ou moins contaminées)
8) Horaire opératoire: il peut fluctuer – imprévu, urgences qui s’intercalent dans le programme opératoire: demandez à l’infirmière d’étage ce qu’il en est si votre horaire n’est pas respecté.
9) Douche préopératoire à la maison exigée: l’antisepsie commence chez vous à la maison!
10) Humour et confiance conservez!! se faire opérer pour du mieux est un moment à savourer!

Chirurgie esthétique Paris:  quelques conseils très importants et pratiques!

Conseils préopératoires : conseils additionnels avant une opération programmée:
1. Repérer la clinique quelques jours auparavant pour diminuer votre stress bien normal
2. Consulter l’anesthésiste dans les 8 jours qui précèdent l’opération, par sécurité
3. Garder le sens de l’humour, mais douchez vous avant d’entrer en clinique!!
4. Être à jeun strict (ni eau, café, sucre, etc…) 6 h avant le coup de bistouri est indispensable légalement
5. Venir accompagné, c’est plus rassurant, et confortable
6. Prévenir l’entourage de la destination: qu’on ne vous croit pas disparu(e)!
7. Vérifier et apportez vos affaires de toilette, si hospitalisation prévue: sinon cela vous sera facturé en plus
8. Emmener la carte vitale , carte de crédit et chéquiers, photos préop !!
9. Si possible, emmener des photos de jeunesse, et écrivez vos demandes particulières  ; seul le programme prévu sur le devis et le consentement mutuel peut être effectué à l’exclusion de toute demande de dernière minute!
10. Ne pas oublier (si nécessaire) les documents complémentaires scanner du nez, mammographies, radios des mains ou des doigts, examens biologiques, etc…

Chirurgie esthétique Paris: Conseils avant une opération:

ci dessous la clinique du LOUVRE où j’opère présentement:

p1030634.jpg - 1.48 Mb

Voici un de mes sites où vous trouverez des articles sympas:
https://vivelachirurgieesthetique.com/


 

 

QUESTIONS REPONSES FREQUENTES CONCERNANT UNE CHIRURGIE ESTHETIQUE A PARIS

1 Puis je prendre des comprimés d’arnica  avant l’opération , pour mieux cicatriser? 

la réponse est oui, pourquoi pas ; mais on a pas la preuve scientifique de leur efficacité, comme actuellement avec l’hydrochlorure de  chloroquine dans le traitement précoce du COVID 19;

Je prends des anticoagulants chaque jour; Dois je les stopper avant l’opération, et combien de jours avant?

la réponse est sans doute, en fonction de leur efficacité et rémanence; c’est l’anesthésiste au cours de la consultation préopératoire qui vous pilotera au mieux à ce sujet, afin que votre intervention ne devienne pas trop hémoragique, en fonction de sa gravité.

3 je me sens fievreux(se), à la veille de l’intervention; dois je annuler?

la réponse est pas forcément; si vous avez 39°, des frissons , mal à à la gorge, une toux opinoâtre ou de la diarrhée, oui annulez; par contre si les signes sont légers, la décision se prendra au bloc opératoire, quand l’anesthésite examinera votre gorge avant de vous endormir; il nous arrive 4 ou 5 fois par an d’annuler une opération au bloc opéraoire, par souci de ne pas vous mettre en  danger par une opération innoportune, qu’il vaudra mieux repousser d’au moins 15 jours.

4 j’ai oublié ma carte vitale, mes papiers d’idendité, mon chéquier, ou mes moyens de paiement prévus

la réponse est qu’il est nécessaire qu’un membre de votre famille ou vous même les récupériez en urgence; en effet l’administration dela clinique ne peut valider votre entrée sans ces éléments fondateurs de votre recevabilité et certification d’idendité et de solvabilité.

5 j’ai très peur de me faire opérer, je ne sens pas cette opération pourtant prévue de longue date!

La réponse est rassurez vous; vous n’êtes pas obligé(e) de vous faire opérer si vous n’êtes pas à l’aise avec cette prise de décision; Une annulation reste possible jusqu’au dernier moment, sans rancune; Certains établissements demandent toutefois une petite caution en cas d’annulation d’opération sans raison médicale valable; mais en tant que médecin nous nous evons de respecter votre choix quel qu’il soit.

 

22 juin 2021

Parmi les différentes voies d’abord pour implanter une prothèse mammaire siliconée même de gros volume, je reste un fervent partisan de l’incision axillaire ;
Cette incision a été beaucoup utilisée par le chirurgien des stars de l’époque 1950-1970 : Le docteur Rodolphe Troques ; Quand je fus devenu praticien des hôpitaux de Paris à l’hôpital Boucicaut, dans le service du célèbre professeur Raymond Vilain, la tendance était de mettre des implants mammaires en position rétro musculaire pectorale ;
Quoi de plus direct que l’incision axillaire pour passer en arrière du muscle sans rien couper ni nerf ni vaisseau sanguin important ?
Puis de longer les côtes et ainsi placer parfaitement l’implant dans sa niche préfabriquée ;

Dans le pavillon d’en face du nôtre officiait le professeur Réynier, chirurgien digestif pionnier des mammectomies sous-cutanées en prévention des cancers du sein potentiels ; ce chirurgien avait trouvé une méthode très astucieuse pour enlever la glande mammaire par une incision latérale axillaire verticale ;
Bref tout concordait pour que me lançasse dans l’exploitation de la voie axillaire exclusive pour l’augmentation mammaire de première intention, utilisant les autres voies péri aréolaires ou sous mammaires dans les cas difficiles de reprise chirurgicale secondaire.

Aujourd’hui encore je pratique le plus possible l’augmentation mammaire par voie axillaire, parvenant même à faire des changements d’implants par cette voie complètement dissimulée dans les plis de l’aisselle ;

J’ai transmis cette technique à mes élèves, et les plus habiles l’ont conservée comme une technique de référence ;
C’est néanmoins une méthode plus difficile pour placer les prothèses en position PRE musculaire, mais il n’est pas nécessaire à mon avis d’utiliser systématiquement l’endoscopie, à condition de pratiquer une dissection douce et prudente.
En conclusion je vous recommande vivement cette méthode, qui n’a pas la faveur malheureusement de tous les praticiens, qui l’accusent d’être plus difficile à exécuter, ou source d’infection à cause des glandes sudorales ; mais cela n’a pas été ma constatation avec plus de 30 ans d’expérience.

Obtenir une superbe poitrine nouvelle sans cicatrices visibles est un formidable acquis pour un grand nombre de patientes, qui de plus portent d’excellentes prothèses mammaires siliconées durant autour de 20 ans de tranquillité par ailleurs.

7 juin 2021

Quand la peau devient flasque , ou plissée, la tentation d’un traitement qui rétracte sans opérer, donc sans cicatrices, est grande! Les progrès technologiques liés aux fibres laser ou aux ondes d’ultrafréquence sont prometteurs; pour le moment, la rétraction obtenue est certaine au prix d’une fibrose liée à la brûlure nécessaire des structures fibreuses, mais pas de la graisse qui doit être enlevée à part; Une liposuccion associée est donc souvent de mise; Mais la nécessité d’une résection chirurgicale reste très souvent indispensable pour obtenir un résultat très efficace, notamment au niveau du visage ou du ventre; La consultation auprès d’un spécialiste est donc indispensable avant de se lancer.

25 mai 2021
après lifting frontal endoscopique

Une bonne solution alternative est la réalisation d’un lifting frontal endoscopique ;
J’ai personnellement simplifié la technique, en m’apercevant qu’avec un peu d’expérience on peut éviter l’endoscopie pour affaiblir les muscles frontaux (créant les rides horizontales) et corrugateurs (responsables des rides du lion), par des gestes ciblés au travers de trois petites cicatrices dans les cheveux.

Quelle est la technique ?

Elle impose une anesthésie générale dans une salle d’opération stérile ; mais le séjour est en ambulatoire, donc vous pouvez sortir le soir même.
Une incision médiane et 2 incisions latérales dans les cheveux permettent d’aborder en sous-périosté les muscles responsables des rides qui vous déparent ; un ruginage extensif (dissection appuyée) permet d’affaiblir les muscles incriminés sans les détruire totalement ; cette action entraîne leur paralysie sans créer de creux inesthétiques, comme le ferait leur ablation totale.
Les points d’entrée sont refermés avec du fil résorbable.

Quels sont les résultats de ce lifting frontal a minima ?

Ils sont bons et très bons dans 80 % des cas dans mon expérience : Après une phase de gonflement qui dure une semaine à 10 jours, le front redevient lisse ; je laisse personnellement une activité musculaire au-dessus des sourcils, pour ne pas entraîner un front totalement figé paralytique, et préserver un minimum expression tel l’étonnement ou la colère ;
Dans 20% des cas j’ai observé une insuffisance partielle de résultat ou une récidive de l’apparition des rides après un an, obligeant à compléter l’opération par des injections de botox ; les patientes en effet ont préféré ne pas subir une seconde opération pour des raisons financières.
Dans les bons cas l’opération a donné un résultat stable pendant au moins 10 ans. La cicatrisation du muscle frontal a pu redonner l’apparition de rides, mais dans une intensité nettement moindre à celle d’origine.

Quelles sont les complications ?

Un œdème avec des hématomes peut durer une quinzaine de jours ; les douleurs sont minimes et très acceptables ; une asymétrie peut apparaître si l’opération n’a pas été menée judicieusement ;
C’est surtout la récidive rapide des rides qui peut survenir chez les patientes aux muscles très épais : L’opérateur devra donc s’assurer qu’il a bien affaibli les muscles pendant l’opération.

En conclusion le lifting frontal par endoscopie, ou simplement par ruginage étendu, permet aux patientes résistantes au botox ou pour celles qui n’en veulent pas, de bénéficier d’un lissage de leur front au niveau des rides horizontales ou de leurs rides du lion.

avant lifting frontal endoscopique
après lifting frontal endoscopique
17 mai 2021
Poitrine généreuse

Beaucoup de patientes traversent 2 phases dans la vie de leur corps féminin: Une première phase pas où elles adorent, avoir une poitrine généreuse, puis une deuxième page où elle privilégient le confort de la vie quotidienne, et préfèrent une poitrine qui tienne et de petite taille.

Comment obtenir une poitrine généreuse lorsqu’elle est trop petite?

2 solutions existent:
1) les implants mammaires de tout type, actuellement essentiellement à base de gel siliconé, et qu’il faut changer tous les 15 ou 20 ans;
2) le lipofilling mammaire qui permet d’augmenter la poitrine d’un demi bonnet par séance chirurgicale, en prélevant la graisse sur la patiente elle-même et non pas sur quelqu’un d’autre .
Ces deux techniques peuvent être combinées dans certains cas, notamment lorsque la peau du sein est très fine, et laisserait entrevoir la présence d’une prothèse avec un aspect peu nature.

Comment réduire une poitrine devenu trop importante?
Les techniques de réduction mammaire ont beaucoup évolué, en donnant la priorité à une forme du sein plus érotique, et en réduisant les cicatrices en les limitant autour du mamelon, et à la portion verticale, en évitant au maximum la cicatrice horizontale qui coupe le thorax;
Bien sûr toute la glande qui est enlevée sera adressée à l’examen au microscope pour vérifier qu’il n’y a pas de petit cancer inapparent au toucher simple.

À quel moment faut-il se décider?
Les opérations de plastie mammaire sont à la fois d’ordre esthétique et de chirurgie réparatrice lorsqu’il s’agit de réduire chaque sein de plus de 300 grammes.
Le complexe de seins trop petits ou trop gros apparaît souvent dès l’adolescence; par contre la demande de réduction mammaire est beaucoup plus fréquente à l’âge adulte ou vers la ménopause, quand la poitrine devient infiltrée de graisse et s’alourdit exagérément; ce moment-là les femmes contemporaines privilégient le confort du quotidien et nous demandent c’est une réduction mammaire jusqu’à un bonnet B ou petit C.

Quels sont les résultats habituels de ces opérations?
Actuellement on peut admettre que 95 % des patientes nous disent être satisfaites très satisfaites du geste chirurgical; il existe 5 % de petits défauts, à type d’asymétrie, de baisse de la sensibilité du mamelon, de petits soucis cicatriciels, d’hématomes ou de petite infection à cause du rejet des fils de suture.

Et les opérations combinées?
L’association implant mammaire et lipofilling mammaire peut être extrêmement utile dans certains cas particuliers; votre chirurgien vous conseillera au mieux après un examen attentif de l’épaisseur de la peau, de l’épaisseur de vos muscles pectoraux, et des différences droite-gauche.
L’association d’une opération mammaire avec une plastie abdominale, une liposuccion importante, une cruroplastie de la face interne des cuisses, sont techniquement possibles mais augmentent les risques opératoires si l’opération doit durer plus de 4 heures; aussi suis-je personnellement favorable à des opérations plutôt ciblées, en évitant les gestes chirurgicaux multi-étages, sources de bien des tracas physiques et psychologiques.

Posted in Blog
3 mai 2021
nez avant-apres

Opérateur Vladimir Mitz

Comment obtenir de la finesse au niveau d’un nez ?
Comme le montre les deux photos ci-jointes, j’ai obtenu de la finesse au niveau d’un nez large et épais en associant plusieurs techniques chirurgicales ;
Cette opération a été réalisée il y a plus de 20 ans ;
A l’époque on ne disposait pas des injections d’acide hyaluronique stable pour réaliser une rhinoplastie médicale, dans l’effet aurait d’ailleurs été temporaire ;
Les photos sont d’abord celle du cas, à l’origine, puis une photo envoyée par le patient 20 ans après l’opération ;

La technique opératoire a consisté en plusieurs temps :
1) Rapprocher les os propres du nez par des ostéotomies latérales, à l’aide d’un petit burin et d’un marteau
2) Diminuer la rondeur de la pointe nasale en enlevant la partie haute des cartilages alaires
3) Rapprocher les dômes de ces cartilages alaires
4) Réutiliser les cartilages alaires enlevés pour créer une nouvelle arrête cartilagineuse médiane, sous la forme d’une crête attrapant mieux la lumière
5) Mettre en place un étai columellaire qui a été taillé au dépend de la cloison nasale, afin de soulever la pointe nasale ;

Tous ces gestes techniques ont été réalisés par voie fermée sans aucune cicatrice résiduelle visible !
Le résultat après 20 ans est très satisfaisant, et le patient me demande plus aucune retouche ;

opération nez avantopération nez 20 ans après

21 avril 2021
sculpture de la fesse par liposuccion +lipofilling, avant après

Sculpture de la fesse par liposuccion +lipofilling, avant après

Une découverte française

Depuis que le chirurgien français Yves Gérard Illouz est venu montrer la technique de liposuccion à l’hôpital Boucicaut en 1980 dans le service du professeur Raymond Vilain, une véritable révolution conceptuelle s’est instituée en matière de chirurgie réparatrice et esthétique; déjà à l’époque Illouz avait pensé à réutiliser la graisse injectée prélevée sur le même patient pour traiter certaines dépressions tissulaires, en même temps qu’il effectuait des travaux de laboratoire qui ont démontré l’intérêt des cellules souches présentes dans la graisse , cellules magiques capables de se transformer en tissu musculaire cardiaque ou autres, après des manipulations enzymatiques complexes;

Des cellules multipotentes

Depuis cette époque, les adipocytes sont devenus la vedette de beaucoup de publications scientifiques, qui ont permis de démontrer la survie des cellules graisseuses dans de bonnes conditions, prélevées au bon endroit ;
Les équipes de chirurgie esthétique et réparatrice ont développé les techniques de lipofilling aussi bien au niveau du visage que du corps ; le lipofilling ne donne pas le cancer, il permet de reconstituer enlever après cancer en évitant parfois les lambeaux et les prothèses !

Un prélèvement par Lipoaspiration douce

Les techniques destinées enlever des excédents de la graisse au niveau des culottes de cheval, de la face, des cuisses, des bras, du ventre ainsi qu’au niveau du double menton sont essentiellement chirurgicales,
En effet les autres techniques par injection ou par Cryo lipolyse ne permettent pas de conserver un tissu graisseux viable ;
Cette lipoaspiration douce s’effectue à l’aide d’une machine aspirante spéciale ou par aspiration à la seringue ; ainsi Ramond Vilain (dès les années 80) avait eu l’idée d’enlever les graisses excédentaires au niveau d’une culotte de cheval chez une patiente puis l’a injectée au niveau des seins pour en augmenter le volume, dans le cadre de la consultation et du traitement des anomalies de la silhouette féminine.
Malheureusement pour le moment aucune technique de conservation de la graisse n’est réellement au point, il faut impérativement réinjecter tout de suite après le prélèvement. Le taux de survie des adipocytes n’est que de 30 à 50 % au niveau des cellules prélevées, c’est un domaine de recherche pointue en ce moment pour augmenter le pourcentage de préservation.
Aussi dans le cadre d’un lipofilling des seins ou de la fesse au moins 2 séances sont à envisager pour obtenir un résultat satisfaisant ;

Des indications qui se multiplient

L’augmentation de volume est intéressante au niveau du dos des mains lorsqu’elle sont flétries, ou au niveau du visage pour augmenter le volume des pommettes, remplir les lèvres ou les sillons nasogéniens ; certains auteurs parlent de “Nano Fat” pour souligner l’idée qu’ils sélectionnent de toutes petites cellules afin de les injecter par l’intermédiaire de très fines canules.

Les bourrelets graisseux autrefois si détestables son devenus une mine dans laquelle le chirurgien réparateur et esthétique transforme un excédent en réserve de comblement à répartir ailleurs dans le corps.

un site partenaire en construction:https://www.beautepresta.com

Posted in Blog
13 avril 2021
schema d

Les pansements sont réduits au minimum, mais une gaine de compression est indispensable pendant…

30 mars 2021

Un désir de “fox eye”

Il semble qu’actuellement un grand nombre d’influenceurs soulignent l’intérêt esthétique de changer la forme des yeux, ou du moins du regard en déplaçant le coin externe de l’œil, que nous appelons le canthus externe : C’est la recherche du “Fox eye“, très en vogue chez les mannequins et les actrices de la télé-réalité ;

Changer l’orientation de l’axe des yeux est possible:

Les techniques proposées :
1 – en rattachant le coin externe de l’œil à l’aponévrose temporale en sous cutané grâce à un fil tenseur introduit au niveau de la tempe et qui relève le coin externe de l’œil et aussi du sourcil : Mais cette technique n’a pas démontré de bons résultats à long terme ; sa difficulté est de réaliser une bonne symétrie des 2 côtés ;

2- en détachant et repositionnant le ligament canthal externe qui réunit les deux paupières dans une position fixe au niveau de l’orbite osseuse ; c’est de loin la technique la plus efficace, mais il faut un abord (cicatrice) au niveau du coin des paupières, puis détacher les structures fibro-ligamentaires et orbitaires de la cavité orbitaire pour pouvoir les refixer plus haut, contre l’os ; l’intervention est ici plus importante que d’utiliser un fil tenseur, mais le résultat beaucoup plus stable.

quand penser à une opération de type “fox eye”?

On peut proposer cette opération lorsque l’axe du regard est oblique vers le bas, conférant un aspect triste au visage.

Vladimir Mitz