Recherche et Actualités

Publications récentes

La chirurgie et la médecine esthétique des lèvres : en rajouter en haut, en enlever en bas!!

dessin de la bouche par vladimir mitz
dessin bouche par vladimir mitz

La demande de modification des lèvres de la bouche ou des lèvres génitales(labiaplastie) ne cesse de croître dans le monde ;

Cette demande portée par de nouvelles normes esthétiques transmise par les médias et les influenceuses implique de la part des chirurgiens et des médecins esthétiques une attitude mesurée prudente en respect d’une éthique qui reste délicate à observer ; la règle “d’abord ne pas nuire” passe avant la demande voulez-s “voulez-vous m’épanouir » !

Augmentation des lèvres supérieures et inférieures

L’observation minutieuse de la population féminine vieillissante montre qu’il existe une atrophie de la plaque lèvres ; les lèvres supérieures et inférieures s’affinent ;

Des ridules apparaissent en forme de barre code ; les sillons nasogéniens et les plis d’amertume se marquent davantage ;

Chez l’homme, l’affinement de la lèvre peut être génétique, et des lèvres trop fines confèrent un caractère cruel au visage ce qui peut gêner certaines personnes ; mais le vieillissement de la lèvre supérieure chez l’homme est retardé car il existe une couche de glandes pileuses qui rajoutent une épaisseur au derme profond, en comparaison de la structure féminine des lèvres.

bouche repulpée
bouche repulpée

Il existe aussi une demande plus rare de diminution des lèvres supérieures ou inférieures, à la suite d’une macrochéilie congénitale, caractéristique dans certaines races de couleur.

Cette demande peut également exister à la suite d’injection de silicone ou d’acide hyaluronique dans les lèvres supérieures qui en ont déformé les contours.

Mais de loin la demande la plus fréquente concerne l’augmentation des lèvres féminines, qui s’effectue grâce à des injections d’acide hyaluronique, selon des techniques propres à chaque médecin ; pour moi le but est de préserver un caractère naturel, ce qui n’est pas toujours le cas, et pas seulement par la faute du médecin mais aussi du fait de demande exagérée de la part de patientes qui souhaitent avoir des lèvres protubérantes, d’allure parfois caricaturale.

Certaines femmes des pays de l’Est adorent avoir cette bouche synonyme d’une hypersexualité affichée, ou du moins témoignant d’une volupté buccale clairement visible par tous.

Diminution des lèvres génitales(labiaplastie)

Cette demande peut concerner des jeunes filles ou des femmes adultes qui sont complexées par la taille des petites lèvres, présentant une hypertrophie fonctionnellement gênante, soit au moment des rapports sexuels, soit par frottement au cours de la pratique du vélo ; la demande purement esthétique est plus rare, et concerne des jeunes filles dont l’idéal d’apparence provient des images pornographiques où la région génitale de la femme est rasée et laisse apparaître une anatomie idéalisée ;

La technique opératoire de réduction des petites lèvres est bien au point, se divisant en deux grandes catégories : une résection en longueur (qui est ma technique préférée), ou des résections en forme de V, dont les suites peuvent-être plus problématiques.

labiaplastie verticale, dessin vladimir mitz
labiaplastie verticale: cequ’il faut laisser

 

Augmentation des lèvres génitales

Il existe aussi une demande plus rare d’augmentation des grandes lèvres ou des petites lèvres, voire du clitoris chez certaines patientes, à cause d’une perte de volume liée à l’âge qui avance ; cette augmentation peut se faire également par injection d’acide hyaluronique à répéter tous les 2 ans, ou mieux encore à mon avis, par des lipofillings en prélevant la graisse nécessaire à la face interne des cuisses ;

Il faudra parfois répéter le lipofilling après 6 mois pour obtenir un résultat stable, car seulement 30 à 50 % de la graisse injectée va survivre ;

Ces méthodes d’augmentation des lèvres génitales donnent de grandes satisfactions aux patientes concernées, et ne présentent que très peu de complications ; de plus les cellules graisseuses injectées améliorent la trophicité des tissus de recouvrement.

En conclusion

L’augmentation ou la diminution des lèvres au niveau de la bouche ou des organes génitaux à crée une sorte de nouvelle spécialité en matière de Médecine et de chirurgie esthétique : Elle concerne la sphère génitale, et certains collègues rajoutent en plus l’augmentation du pénis, du clitoris, où le gonflement du point G à leur champ de compétence…

Mais cette chirurgie et médecine à tropisme génital n’est en rien fantaisiste ni évidente ; gare aux désillusions, complications, asymétries génératrices de colères et d’insatisfaction ; aussi respecter le naturel et rester dans les clous du à peine visible sont ils les impératifs de prudence à respecter en toute humilité.

 

24 novembre 2020

5 novembre 2020

Un article récent paru dans une prestigieuse revue américaine tente d’analyser les traits de la personnalité, l’existence d’une anxiété, et l’importance de l’estime de soi chez 87 femmes dans une université mexicaine;

Cette étude a été conduite par des psychologues et des psychiatres sous la direction du docteur Del Aguila Flores, au Mexique, en utilisant les méthodes et les tests les plus modernes d’évaluation du psychisme;

L’idée générale était qu’une grande partie de la population qui a recours à la chirurgie esthétique possède des anomalies de la personnalité notamment sous la forme de TOC, ou bien de dysmorphophobie plus ou moins apparente.

De très nombreuses études précédentes mené par des psychologues des psychiatres avant une intervention de chirurgie esthétique, avaient d’ailleurs révélé que presque 10 % de la population qui s’adresse au chirurgien esthétique présente plus ou moins des anomalies de la personnalité; ce nombre extrêmement important n’est pas en soi inquiétant ou une contre-indication à la chirurgie dans la mesure où le taux de satisfaction finale des patients approche les 95 %;

Le caractère le plus redouté est le dysmorphic body disorder (BDD) il peut conduire au refus mental du résultat chirurgical avec parfois même une tendance à l’agressivité contre le chirurgien; chaque année plusieurs chirurgiens sont attaqués ou blessés par des patients mécontents à tort ou à raison!

Dans cet article dont nous parlons, la minutie les examinateurs a été extrême, car ils ont voulu établir une répartition des différentes typologies, ce qui confère un caractère très clair à leur étude;

  • Les différentes typologies envisagées et repérées ont été:
  • Les tendances paranoïdes, avec des patients très craintifs ou suspicieux
  • Les tendances schizoïdes, avec de grandes anomalies de l’humeur et des variations d’humeur, caractérisant des patients adeptes de la pensée magique
  • Les patients histrioniques, très extravertis, voulant se faire remarquer à tout prix
  • Les patients antisociaux, repliés sur eux-mêmes, irresponsables, insouciants du droit des autres
  • Les patients hyper narcissiques, manquant d’empathie, et voulant susciter l’admiration à toute occasion, pleins d’arrogance
  • Les patients impulsifs à la personnalité explosive
  • Les patients borderline difficiles à classer, très séduisants, mais avec un vide intérieur
  • Les patients perfectionnistes, à la ponctualité excessive, psychologiquement rigides, hyper travailleurs
  • Les patients hyper dépendants, au comportement soumis, et qui s’accrochent au médecin
  • Les patients hyper anxieux, socialement inhibés , présentant un sentiment d’infériorité

Comme on le voit cette typologie a le mérite d’être très large ,et d’explorer plusieurs types humains;

Les conclusions des auteurs sont étonnantes: ils ont retrouvé beaucoup moins de caractères psychopathologiques que ce qui était précédemment publié ou indiqué!

Les personnalités histrioniques ont été les moins fréquentes, et l’anxiété a été ce qui fut le plus retrouvé dans les questionnaires.

Tous les candidats à la chirurgie esthétique n’ont pas été diagnostiqué aussi fous qu’on le supposait…

Ce qu’on peut critiquer dans cet article le faible nombre de l’échantillon de personnes examinées: seulement 87 questionnaires ont été retenus, en majorité de sexe féminin; il s’agissait de candidats à la chirurgie esthétique et non pas d’un échantillon tout venant et non pas des individus pris au hasard;

Enfin ces auteurs n’insistent pas sur un risque très important que nous rencontrons dans notre activité quotidienne: le dépistage de patients paranoïaques qui peuvent dans des circonstances diverses passer à l’acte et devenir violents, voire même de mutiler ou d’assassiner le chirurgien…

2 octobre 2020

Un important article de ROD ROHRICH et coll.est paru dans plastic et reconstructive surgery en août 2020: cet article fait le point sur les complications au cours des différentes opérations de chirurgie esthétique, répertoriées dans la littérature mondiale;
Les auteurs se sont particulièrement intéressés à l’incidence des hématomes, de l’infection post opératoire, et des accidents thromboemboliques.

Les complications graves sont elles fréquentes? 

Non! elles sont même plutôt faibles , sauf si l’on pratique des opérations prolongées, au delà de 4 heures d’anesthésie générale; prime donc aux chirurgiens experimentés et rapides.

Pourquoi des hématomes?

Parce qu’un petit vaisseau se met à saigner malgré une coagulation (cautérisation) soigneuse; cela peut être dû à une poussée tensionnelle, à un stress énervant; une fois la peau refermée, il n’y a guère de moyens de stopper la progression d’un hématome si ce n’est un drainage de précaution, ou à une compression appuyée.

Pourquoi une infection?

L’infection microbienne survient par contamination de la plaie opératoire; les allées d’opération sont actuellement très sûres , mais l’air conditionné mal régulé peut conduire à un désastre; Le chirurgien et ses aides sont habillés stériles et font attention; mais un contact imprévu avec une surface souillée est possible, d’où risque de contamination;

Le plus souvent l’infection est endogène, à partir d’un germe cutané présent sur la peau ou la gorge du patient, malgré la désinfection préalable;

Pourquoi des phlébites ou des embolies?

Il existe des facteurs de risques personnels (hypercoagulabilité génétique) mais aussi occasionels (suite de grippe, affection cancéreuse méconnue) qui augmentent la stase des flux sanguins dans les veines, ainsi qu’une trop longue opération immobile.Des coussins pressants rythmiquement les mollets sont parfois utilisés; Un traitement fluidifiant(anticoagulant) sera entrepris dès que possible chez lez patients à risque;

Les chiffres de complications en méta-analyse dans l’article en question:

  1. Plastie abdominale 2% d’hématomes, 5 % d’infection, 0,4% de phlébite et embolie, mortalité inférieure de 1 pour 13000 cas

  2. Lipofilling des fesses : pas de statistiques valable pour les hématomes et les infections; mortalité inférieure à 1 pour 20000 cas

  3. Liposuction: 0,15% d’hématomes,0,10% d’infection, moins de 0 1% de phlébite, mortalité de 1 pour 50000

  4. Chirurgie du visage: : 1,5% d’hématomes, 0,5% d’infections, moins de 1% de phlébites, pas de mortalité signalée.

  5. Chirurgie des seins: 1,5% d’hématomes, 1,1% d’infections, moins de 1% de phlébite, pas de mortalité relevée.

Mais tous ces chiffres sont approximatifs, ils reflètent un très large échantillon de cas répertoriés

Les conclusions des auteurs sont que la chirurgie esthétique se pratique dans le monde avec une grande sécurité; l’accent est mis sur la nécessité d’une bonne formation, et sur l’expérience des chirurgiens qui pratiquent ces actes de chirurgie programmée dans de bonnes conditions opératoires.

Personnellement j’ajouterai que les complications sont malheureusement inhérentes à l’acte d’opérer: mon maître RAYMOND VILAIN disait que les seuls qui publient des techniques sans aucune complication sont les chirurgiens qui n’opèrent jamais!
16 septembre 2020

21 août 2020
augmentation mammaire spectaculaire

Quelle alternative aux implants mammaires ?

Beaucoup a été dit sur les tentatives de remplacer les prothèses mammaires par d’autres techniques chirurgicales:

1) Le lipofilling est très certainement la méthode la plus extraordinaire car il permet le prendre sur la patiente ce qui sera nécessaire pour augmenter une poitrine défaillante!
Mais encore faut-il pour cela que la patiente présente des réserves suffisantes de graisse à prélever!

De plus on sait que chaque séance de lipofilling ne permet d’augmenter la poitrine que d’un demi bonnet…
Dans ces conditions beaucoup de collègues recommandent de faire un lipofilling sous-cutané, de surface, en même temps que l’on implante ‘une prothèse mammaire moyennement volumineuse; cela permet d’estomper stopper les bords de la prothèse et d’éviter l’aspect trop apparent d’une prothèse mammaire, que l’on met actuellement en position rétro glandulaire plutôt que rétro musculaire, afin d’éviter la valse des prothèses muscles pectoraux se contractent; j’ai personnellement utilisé cette méthode depuis les années 2000!

2) Les injections de macrolane sont actuellement interdites en France dans les seins. Elles ont tendance à faire des kystes à moyen et long terme et n’offrent à mon avis aucun intérêt thérapeutique!

3) Le renouveau des prothèses mammaires reste à venir: des prothèses plus légères que celles remplies de silicone sont à !’étude; les prothèses macrotexturées ont été bannies au profit des prothèses microtexturées ou lisses, afin d’éviter le risque de lymphome à grandes cellules qui a provoqué un scandale sanitaire encore récent, heureusement très limité en fréquence!

4) La crise Covid 19 a entériné un certain arrêt de l’activité de chirurgie esthétique, y compris en matière d’implantation mammaire(selon les chiffres des fabricants), mais le virus ne persistera pas éternellement…

5) Un dernier point consiste dans la voie d’abord les implants mammaires: bien que contestée par beaucoup de mes collègues, la voie axillaire garde de ma préférence car les cicatrices sont réellement invisibles le plus souvent, il est très très plaisant, quand une patiente me dit que même le radiologue n’a pas remarqué qu’elle avait des prothèses mammaires avant d’effectuer sa mammographie, car il ne voyait pas de cicatrice apparente au niveau de l’aréole ou sous le sein!!

7 juillet 2020

Le temps post Covid 19 n’est pas encore complètement serein!

Les opérations ont pu reprendre dans des conditions de sécurité acceptables, avec des précautions de distanciation de port de masque et de contrôle de présence du virus dans les voies aériennes avant toute opération chirurgicale;

La notion d’urgence chirurgicale et tout à fait relative quand il s’agit de chirurgie esthétique programmée;
Néanmoins, il faut reconnaître qu’une jeune fille qui a une malformation mammaire de type asymétrie ou seins tubéreux a du mal à comprendre qu’il faille repousser son opération alors qu’elle souhaite venez au plus vite une vie normale sens la douleur psychologique que représente anomalie insupportable de sa poitrine.

Certains patients qui présentent une gêne respiratoire à la suite de déviation de la cloison nasale ou une hypertrophie des cornets, souhaitent corriger au plus vite cette anomalie car le ronflement dérange le ou la partenaire; mais il s’y associe aussi un souci esthétique très souvent concomitant! Or il faut bien corriger les deux au cours de la même opération…

D’autres patient(e)s qui ont un blépharochalasis (paupière supérieure trop lourde qui gêne la vision) sont très pressés de subir une amélioration chirurgicale par l’ablation de l’excédent cutané et de la graisse interne à la paupière supérieure;

Les patientes qui ont subi l’ablation de leur sein après un cancer ne veulent pas passer l’été avec un sein en moins et l’autre trop lourd ou insuffisant: la chirurgie de reconstruction doit donc être effectuée au plus vite!

Il en est de même de certaines réparations après amaigrissement massif, prises en charge par la sécurité sociale, qui opérées avant ou pendant l’été vont permettre aux patients d’envisager une reprise de travail dans les meilleures conditions physiques et psychologiques, en profitant justement des vacances d’été pour se rétablir.

Quelles sont les précautions essentielles pour cette chirurgie esthétique à Paris en sécurité, par ce temps de coviD?

1- Être opéré dans un établissement de confiance où l’hygiène et les règles de sécurité sont strictement appliquées( comme à la clinique du Louvre à Paris où j’opère en confiance)

2- Pratiquer le test de dépistage obligatoire du COVID19 avant toute opération, notamment la recherche de virus dans le fond de la gorge et du nez

3- Subir une évaluation anesthésique pré-opératoire soit par visioconférence, ou mieux encore (comme c’est possible actuellement) par une vraie consultation qui permet de connaître le responsable qui va vous endormir

4- Être hébergé en chambre seule, malheureusement cela va coûter un peu plus cher

5- Essayer de sortir le jour même où le soir même pour éviter tout séjour prolongé dans l’établissement de santé
Surveiller votre température et l’état général dès votre retour chez vous

6- Le retour à la normale va prendre quelques mois, la chirurgie esthétique est une demande non urgente mais qui peut être désirée ardemment:: ce n’est qu’au cours d’une vraie consultation avec votre chirurgien que vous pourrez organiser méthodiquement votre opération, sans hâte mais aussi sans restrictions majeures depuis le déconfinement officiellement déclaré;

5 juin 2020

Posted in News
2 juin 2020

Le masque

Dans ce dessin que j’ai réalisé ,on voit un homme porter un masque sur son visage: transparaît tout le drame récent du Covid 19 quil nous a obligé à nous confiner et se masquer dans une société recluse en autoprotection; la télé médecine s’est alors considérablement développée!

Plus de possibilité de se reconnaître facilement dans la rue, seul le regard appuyé a permis une rencontre de l’autre;

L’écran a servi de docteur bis, il fallait prendre sa température, sa tension, tout seul comme un grand abandonné…

Heureusement ces temps semblent terminés!

Les consultations de chirurgie esthétique à Paris reprennent doucettement, sans la frénésie et l’apparente insouciance après des émissions télévisées favorables ou des télé réalités trop flatteuses pour être vraies.

Dans mon champ de compétence, Doctolib ou les visioconférences WhatsApp n’ont pas apporté autant de patients que je l’imaginais, car le bon sens a prévalu: comment réellement conseiller quelqu’un si on a pas son visage réellement sous les yeux, ou examiner son corps dans les trois dimensions de l’espace, palper ses tissus pour en déterminer la fragilité et la texture, surtout discuter avec chacun des candidats demandant une opération de chirurgie esthétique subtile sans la nécessaire confrontation de deux être vivants en pleine écoute réciproque, pas seulement à l’occasion factice d’un regard furtif et réduit sur un écran de petite dimension.

Conclusion: une vraie consultation est quand même bien supérieure à une visioconférence qui n’est qu’un point d’étape avant une opération de chirurgie esthétique réussie;

Posted in Blog
7 mai 2020

Les fentes naso labiales, appelées autrefois bec-de-lièvre, sont maintenant susceptibles de très grande améliorations, grâce à des opérations chirurgicales raffinées ;

J’avais appris autrefois les techniques de réparation des fentes faciales au cours de mon stage chez le professeur Ralph Millard, dans l’hôpital d’enfants Jackson Mémorial, à Miami:
Millard avait inventé une méthode révolutionnaire du traitement des fentes labio-palatines, la technique de la rotation avancement d’une hémi-lèvre, ce qui permet une restauration pratiquement normale de la lèvre supérieure et du philtrum, grâce à des techniques minutieuses de petits lambeaux locaux très astucieux et raffinés (17 petits lambeaux locaux !)

Un rapport récent de la société de chirurgie plastique réparatrice et esthétique a abordé les problèmes de la réparation du nez et de la lèvre ; les résultats photographiques publiés sont bluffants : harmonie et équilibre du visage réparé sont retrouvés.
Certains acteurs devenus célèbres ont présenté dans l’enfance une fente labiale ; devenus célèbres après avoir été opérés avec succès, ils ne passent pas inaperçus !
Parfois une fente ébauchée ne les a pas gêné dans la pratique de leur art, comme c’est le cas de Joaquim Phoenix!

Les opérations doivent être pratiquées le plus tôt possible, dès que l’enfant a repris son poids de naissance ; cependant des ré interventions ou des retouches sont souvent nécessaires pour parfaire les résultats.

De plus on dispose actuellement de la nouvelle technique du micro-lipofilling pour étoffer la lèvre supérieure si elle est insuffisante, et aussi de techniques réparatrices variées au niveau du nez, pour lui redonner à la fois une allure esthétique satisfaisante, mais aussi le réaxer et améliorer le flux respiratoire. Le nez peut être très abîmé par l’existence d’une fente faciale : dévié, pointe épaisse, narines cassées ou asymétriques, leur réparation exige de grands talents réparateurs et esthétiques avec parfois nécessité d’autogreffes cartilagineuses, ou osseuses dans certains cas ;

Je dois reconnaître être très impressionné par les patients porteurs de ces déformations congénitales, car ils ont une énergie et une capacité d’accepter les nouvelles opérations afin d’avoir le meilleur résultat possible, donc un moral inébranlable !

Posted in News
20 avril 2020

Le 20 avril 2020

chirurgie esthétique à paris: Pour être en forme, vivement un petit café du matin dans des cafés conviviaux et une reprise des activités qui nous taraude, moi et les collègues qui voulons contribuer à la renaissance du bonheur de survivre!
Mes mains ont beau jouer du piano ou dessiner, c’est biel le bistouri et la concentration au blox opératoire qui sont mes moteurs du quotidien, halte au Virus Covid 19, avec toutes les mesures barrières et les précautions d’antisepsie indispensables!

vladimir mitz au café en 2020

Le docteur mitz vladimir au café