Dernières opérations

Chirurgie du Ventre

Chirurgie esthétique du ventre pour réduction de peau

LES DIFFÉRENTES OPÉRATIONS DU VENTRE

  • plastie abdominale=ventre tombant, gros ventre, ventre distendu, tablier abdominal
  • cure du diastasis=rapprochement chirurgical des muscles grands droits écartés
  • minilift abdominal
  • liposuccion abdomen et flancs
  • dermolipectomie trois quart antérieure 
  • bodylift

Principes et technique de la Plastie abdominale:

Définition: il s’agit de diminuer la quantité de peau et de graisse gênantes au niveau de l’abdomen en réséquant  les tablier abdominal  excédentaire,  tout en conservant le nombril qui sera replacé en  bonne position à la fin d’intervention;  aussi de corriger éventuellement   l’écartement des muscles grands droits que l’on appelle le diastasis;  un chirurgien plasticien expérimenté formé en chirurgie générale pourra également  traiter une éventration associée;

Bilan pré-opératoire particulier: , échographie Abdominale,  vérification de la coagulation;  évaluation des risques de  phlébite et d’embolie pulmonaire  qui représentent un risque vital  à bien prendre en considération !

Déroulé de l’opération:   anesthésie générale obligatoire,  le plus souvent opération en position demi-assise;

Durée de l’opération :De 2 à 4h en fonction de la difficulté du cas; Il vaut mieux éviter les grandes liposuccions  associées, et des opérations à multiples étages qui prolongent la durée opératoire et augmentent considérablement le risque thromboembolique!

Prise en charge par la sécurité sociale: Possible Mais nécessité d’une entente préalable rédigée par le chirurgien   et contrôlée par la sécurité sociale au cours d’un rendez-vous préopératoire;

Technique particulière du docteur MITZ: J’essaie dans la mesure du possible de cacher la longue cicatrice par un  dessin d’intervention en maillot de bain porté par la patiente juste en salle d’opération;  je préfère également enlever la graisse au-dessus du nombril par le bistouri plutôt que par liposuccion, parce que cela me permet un meilleur ajustement de l’épaisseur résiduelle.

Les soins post-opératoires: l’utilisation des agrafes est pratiquement abandonnée au profit de fils résorbables entre 18 et 30 jours;  référez-vous aux chapitre suites opératoires concernant les plasties abdominales! Le port d’une gaine spéciale est recommandé surtout s’il y a le traitement d’un   diastasis associé; l’opération est un peu douloureuse  pendant les 5 premiers jours,    pouvant nécessiter un  traitement antidouleur spécifique.

Les complications les plus fréquentes: petit rejet des fils,  infection localisée, petite asymétrie résiduelle; lymphorrhée au 21è jour (écoulement de lymphe intermittent) ; exceptionnellement  la grave nécrose d’une partie de la peau du ventre à traiter par cicatrisation dirigée+++

Y a-t-il des retouches possibles? Oui s’il y a une insatisfaction résiduelle,  ou des reprises de cicatrice rendues  nécessaires par une  mauvaise cicatrisation. Mais l’asymétrie résiduelle de la cicatrice pourra être corrigée dans un deuxième temps,  ainsi que de la persistance d’’amas graisseux gênants .Le résultat sera en général  stable et définitif après 4 mois d’évolution.

Y a-t-il des cas particuliers?

  1. Les vergetures  prédominantes sont  un problème qui  n’est pas facile à résoudre;  seules les vergetures situées entre le nombril et le pubis seront retirées par l’opération;  les autres  vergetures sont  condamnées à persister!
  2. Le mini lift abdominal consiste à  retirer de  la peau  au-dessus du pubis, sans déplacer le nombril; C’est une opération moins importante, mais qui ne donne qu’un résultat partiel de retension des téguments excédentaires. La cicatrice finale a  la forme d’une longue césarienne.
  3. Les opérations combinées de la silhouette: Elles sont intéressantes dans le cadre d’une réparation après amaigrissement massif: On peut associerr à la plastie abdominale une plastie mammaire,  une correction des bras mous, une opération des flancs ou à un  body lift; je préfère pour ma part ne pas dépasser 4 heures d’opération sous anesthésie générale  pour éviter au maximum le risque thromboembolique postopératoire, mais qui peut démarrer sur la table d’opération où le patient demeure immobile!
  4. La liposuccion isolée du ventre permet dans certains cas de diminuer un Volume graisseux abdominal trop important mais qui  ne conduira qu’à une rétraction cutanée limitée d’environ 20 %, ce qui peut ne pas être suffisant par rapport aux attentes de la patiente.
  5. Le méga pubis:  se dit quand  le pubis est spécifiquement  augmenté par une accumulation de graisse localisée; Parfois la liposuccion isolée ne suffira pas pour diminuer le volume , il faudra  faire une résection chirurgicale de l’excédent de façon adéquate.