Actualités en chirurgie esthétique

Séquelles des fentes naso-labiales : une grande amélioration est possible

7 mai 2020

Les fentes naso labiales, appelées autrefois bec-de-lièvre, sont maintenant susceptibles de très grande améliorations, grâce à des opérations chirurgicales raffinées ;

J’avais appris autrefois les techniques de réparation des fentes faciales au cours de mon stage chez le professeur Ralph Millard, dans l’hôpital d’enfants Jackson Mémorial, à Miami:
Millard avait inventé une méthode révolutionnaire du traitement des fentes labio-palatines, la technique de la rotation avancement d’une hémi-lèvre, ce qui permet une restauration pratiquement normale de la lèvre supérieure et du philtrum, grâce à des techniques minutieuses de petits lambeaux locaux très astucieux et raffinés (17 petits lambeaux locaux !)

Un rapport récent de la société de chirurgie plastique réparatrice et esthétique a abordé les problèmes de la réparation du nez et de la lèvre ; les résultats photographiques publiés sont bluffants : harmonie et équilibre du visage réparé sont retrouvés.
Certains acteurs devenus célèbres ont présenté dans l’enfance une fente labiale ; devenus célèbres après avoir été opérés avec succès, ils ne passent pas inaperçus !
Parfois une fente ébauchée ne les a pas gêné dans la pratique de leur art, comme c’est le cas de Joaquim Phoenix!

Les opérations doivent être pratiquées le plus tôt possible, dès que l’enfant a repris son poids de naissance ; cependant des ré interventions ou des retouches sont souvent nécessaires pour parfaire les résultats.

De plus on dispose actuellement de la nouvelle technique du micro-lipofilling pour étoffer la lèvre supérieure si elle est insuffisante, et aussi de techniques réparatrices variées au niveau du nez, pour lui redonner à la fois une allure esthétique satisfaisante, mais aussi le réaxer et améliorer le flux respiratoire. Le nez peut être très abîmé par l’existence d’une fente faciale : dévié, pointe épaisse, narines cassées ou asymétriques, leur réparation exige de grands talents réparateurs et esthétiques avec parfois nécessité d’autogreffes cartilagineuses, ou osseuses dans certains cas ;

Je dois reconnaître être très impressionné par les patients porteurs de ces déformations congénitales, car ils ont une énergie et une capacité d’accepter les nouvelles opérations afin d’avoir le meilleur résultat possible, donc un moral inébranlable !

Publié dans News