Dernières opérations

Étiquette : tarif chirurgie esthétique

juillet 31, 2019
chirurgie esthétique adolescent

Les tarifs en chirurgie esthétique et réparatrice sont entourés d’un halo se secrets et de mystère!

La diversité des tarifs proposés par les chirurgiens contemporains reflète une grande disparité de pratiques.

Pourtant un peu de clarté s’impose; de plus les trarifs de consultation et les tarifs des opérations esthétiques courantes doivent être affichés dans la salle d’attente ou à l’entrée du cabinet:c’est une obligation légale.

EN CE QUI ME CONCERNE  je tente de pratiquer des tarifs raisonnables et ajustés,:

  1. la consultation du chirurgien: elle engage une écoute attentive; elle est payante la première fois, car elle engage l’attention du patient; la gratuité se fera payer cher plus tard…; le montant est adapté à la situation du patient, à la difficulté du cas, au temps passé: tarif  de 60 à 120e en général avec des exceptions.
  2. la consultation préopératoire de l’anesthésiste a lieu a la clinique; moi chirurgien n’ai aucun pouvoir de la réguler:  tarif de 60 à 100€
  3. le montant des frais de salle d’opération: il est forfaitaire, perçu par la clinique et pas du tout par votre chirurgien: ce tarif  est actuellement  (en 2019) de 500€ par heure: avantage donc au chirurgien rapide et efficace(dont je suis!)
  4. le montant de l’acte opératoire: il représente la somme principale perçue par le chirurgien,  très variable selon chacun d’entre nous; le tarif exprimé en quantité porcément gratuiteayée en fonction du temps passé à opérer(tarif horaire) varie de 1500 à 2500 par heure opératoire, parfois plus, en  fonction de la difficulté et des complications potentielles redoutées; il a pour but de faire réfléchir le patient sur la complexité de son cas, car c’est le montant de l’argent à payer qui donne à penser et à se retenir en toute sagesse;
  5. les soins post opératoires: il sont inclus dans le montant des honraires pendant une durée de 6 semaines, dans ma pratique personnelle: ceci sans limites du nombre ou de la fréquence des visites post opératoires ; Les consultations de contrôle à 6 mois et 1 an sont en général payantes à un tarif minimum.
  6. la retouche opératoire: elle représente environ 5% des patients opérés; elle n’est pas forcément gratuite, car s’il faut une anesthésie et un séjour en clinique, ces frais ne seront pas pris en charge-sauf grossière erreur chirurgicale qui obligerait le praticien responsable à tout assumer.
  7. remboursement par la sécurité sociale et les mutuelles   : seule  la chirurgie réparatrice permet d »espérer un remboursement partiel ou total des montants demandés, en fonction d’une nomenclature précise et contrôlée. La procédure d’entente préalable rédigée par le chirurgien et adressée par lettre recommandéeotre caisse, permet de demander un accord  circonstancié, en vue d’une intervention située à la frontière entre esthétique et réparatrice; un contrôle médical peut être exigé par un médecin expert de la sécurité sociale; si la demande est acceptée, elle reste valable pendant 6 mois. Le tarif sécu étant très bas, rarement réévalué, des dépassements d’honoraires sont à prévoir , dans des proportions raisonnables ;
  8. dépassements d’honoraires du tarif sécu: certains chirurgiens au long parcours hospitalier, dont je suis, exercent en secteur 2 de la convention médicale: nous avons droit à des dépassements d’honoraires, qui correspondent en gros aux tarifs que j’ai indiqué plus haut. ces dépassements peuvent être remboursés par de bonnes mutuelles, qui font actuellement beaucoup de rétropédalage pour freiner le renchérissement des frais chirurgicaux et limiter les tarifs des médecins.Une sorte de combat économique!